La baie d’Ha-Long, dans le golfe du Tonkin, compte environ 1 600 îles et îlots qui créent un paysage marin spectaculaire de piliers de calcaire. En raison du relief  sophistiqué , la plupart des îles sont inhabitées et non perturbées par l’homme. Les valeurs esthétiques spécifiques de ce site sont complétées par son grand intérêt biologique. Brève synthèse : La valeur magnifique du site est centrée sur les formations calcaires karstiques immergées, s’élevant en piliers notables qui présentent beacoup d’éléments d’érosion côtière tels des arches et des grottes, lesquelles constituent un paysage d’une majesté naturelle. La régression et la progression répétées de la mer sur le karst calcaire à travers les périodes géologiques a produit un paysage, parvenu au terme de son développement, de groupes de sommets coniques et de tourelles isolées, modifiés par l’invasion de la mer, ce qui a apporté un élément nouveau au phénomène d’affouillement latéral des tourelles et des îles calcaires. Critère: Comportant de nombreux d’îles et d’îlots calcaires émergeant de la mer, de dimensions et de formes variées, et présentant une nature pittoresque et immaculé, la baie d’Ha-Long est un paysage marin remarquable, sculpté par la nature.  Le site conserve un degré élevé de beauté naturelle et, en dépit de son long passé d’exploitation humaine, n’est pas sérieusement dégradé.  Les éléments spécifiques du site comprennent les somptueux piliers gigantesques, et encoches, arches et grottes calcaires associées, dont l’évolution est hors du commun et qui sont parmi les plus panoramiques de leur type du monde. Le site offre également la gamme complète de phénomènes de formation karstique, lesquels se déroulent sur une très grande échelle et durant de grandes ères géologiques; il possède l’exemple le plus complet et riche de son type du monde et constitue un réservoir vaste et exceptionnel de données qui serviront à mieux comprendre l’histoire géoclimatique et la nature des phénomènes karstiques dans un environnement complexe.