Fête du Têt, Nouvel an vietnamien (Tết Nguyên Đán) au Vietnam Tết Nguyên Đán ou Le Nouvel an est la fête la plus important du Vietnam. Elle marque le début d’une nouvelle année et apporte le renouveau. Le Têt marque également l’arrivée du printemps d’où son nom vietnamien qui signifie « fête de la Première Aurore ». Un voyage au Vietnam dans cette occasion, c’est parfait!!! Le Têt Le Têt Nguyen Dan signifie la fête du premier jour. Cette fête vietnamienne, essentiellement familiale, annonce le nouvel an lunaire. A cette occasion, les familles se rassemblent et espèrent la chance pour cette nouvelle année. C’est aussi l’anniversaire de tous les vietnamiens : le jour du Têt, tout le monde prend un an de plus. Basé sur le calendrier lunaire, le Têt a lieu chaque année entre mi-janvier et mi-février. La Coutume: Durant le Têt, il est de coutume de visiter la maison de personnes proches le premier jour de la nouvelle année (Xong Nha), de prier les ancêtres, de présenter ses voeux , et de donner de l’argent aux enfants et aux personnes âgées. La fête du Têt est également l’occasion de réunions familiales. Généralement, pendant les congés, les vietnamiens retournent dans leur famille. Certains vont rendre un culte sur la tombe de leurs parents défunts ou de leurs ancêtres. Avant le jour même du Têt, on confectionne le bánh chưng, un gâteau de riz gluant. Le 1er jour de la nouvelle année C’est est d’une importance cruciale pour les Vietnamiens. Tout ce qui se dit et se fait ce jour-là influence le reste de l’année. La première personne qui franchit le seuil de la maison doit être une personne vertueuse et fortunée, pour apporter prospérité et bonheur sur la famille pendant les 365 jours suivants. Il est interdit de se quereller ce jour-là, de jurer, de casser de la vaisselle. Les anciens ne font aucun travail manuel le jour du Têt, car ces actes annoncent peine et sueur pour toute l’année. Nourriture Certains aliments traditionnels durant la fête du Têt sont: – Banh Chung et Bánh Dây : riz gluant fourrées de viande ou de haricots enveloppés dans des feuilles (souvent de bananier) – Hat Dua : graines de pastèque grillées – Khao Tom : riz cuit – Dua Hanh: oignons et choux marinés – Cu Kiêu : petits poireaux marinés – Mut : fruits secs confits rarement consommés en dehors du Têt Les deux principales salutations traditionnelles parmis d’autres sont “Chuc Mung Nam Moi ” (Bonne Année) et “Cung Chuc Tân Xuân” (voeux gracieux du nouveau printemps). Les gens se souhaitent également à chacun prospérité et chance. C’est ça, le Têt ! Une fête vraiment unique en son genre, à la fois religieuse et civile, qu’aucun Vietnamien ne peut manquer de célébrer. En 2018, on entre dans l’année du chien.